Ensemble des ruines de Keqiutou

2021-07-19 18:01:42

 Ensemble des ruines de Keqiutou

L’Ensemble des ruines de Keqiutou a été classé en 2019 dans la huitième série de la Liste des sites historiques et culturels majeurs protégés de Chine. Depuis l’ère paléolithique, il y a environ 30 000 ans, des traces d’activité humaine sont déjà apparues sur l’île de Pingtan. Selon les recherches des experts archéologiques, les ruines de Keqiutou, vieux de 5 500 à 6 500 ans, sont l’un des plus anciens sites néolithiques de la région côtière du Fujian. Un grand nombre de coquillages marins et d’os de cerfs ont été découverts dans ces ruines, ce qui indique que la pêche en mer et la chasse étaient les principaux moyens de subsistance des hommes à l’époque. Par conséquent, l’île de Pingtan est considéré par les archéologues comme une zone essentielle pour l’étude des origines des Austronésiens. A présent, la construction du parc du site archéologique de Keqiutou à Pingtan est en cours, sur la base des résultats archéologiques obtenus ces dernières années. Le parc est censé devenir un musée en plein air qui présente l’origine de la civilisation austronésienne. Le gouvernement local de Pingtan s’efforce de faire de cette île le « village d’origine des Austronésiens » dans les régions du Pacifique et de l’océan indien, et d’approfondir les échanges et la coopération avec les pays riverains de l’initiative « la Ceinture et la Route » dans les domaines culturel, économique, commercial et touristique.

 Ensemble des ruines de Keqiutou